HUMEURS|LIFESTYLE NORMANDIE

Papillons de Nuit : Édition 2017

Hello les gens ! On se retrouve pour parler du Festival Papillons de Nuit 2017, et franchement c’était vraiment génial. Tu me suis ?!

Alors, voilà, comme l’année dernière le Festival Papillons de Nuit a accepté de faire un partenariat avec moi et une fois de plus je ne suis que joie. À l’affiche : Renaud, Jain, Matmatah, Vianney, Deluxe, La Femme, MHD, Vald etc. Pour voir la programmation complète je te laisse un petit mot, tu peux cliquer dessus : un petit mot.

J’ai pris mon assistant en carton sous le bras je l’ai jeté dans le jumpy et en route mauvaise troupe ! Enfin, c’était plutôt l’inverse, mais shut. Donc vendredi 2 juin direction Saint-Laurent-de-Cuves avec le soleil. Arrivé sur notre campement on est allé chercher nos pass et notre super weekend avait commencé. La différence par rapport à l’année dernière c’est que je ne savais pas que j’avais la possibilité d’accéder aux scènes pour faire des photos sur confirmation de l’équipe P2N. Donc cette année je n’ai pas chômée en sachant ça. Pour le premier soir j’ai donc choisie Deluxe, MHD et Matmatah, mais on on a eu un soucis de timing pour Matmatah, Lalouze quoi. Enfin ! J’ai juste trop aimée Deluxe, ce groupe est juste ouf sur scène et il est surtout hyper proche du publique, j’ai trop aimée, je crois que c’est vraiment le meilleur moment de mon weekend. Ce groupe ramène tellement la bonne humeur, ça fait du bien. Ensuite, j’ai été voir MHD, alors je n’aime pas spécialement mais c’est toujours intéressant de voir ce genre de personnage quoi. Le truc qui m’a le plus choqué pour ce concert c’est le monde ! Les gens étaient tellement contents et excités que des petites meufs faisaient des malaises, parce que tout le monde se poussait. Et puis Matmatah qu’on a loupé de près mais qu’on a vu de loin du coup. Top top top quand même.

deluxe

Deluxe 2

MHD

Pour le deuxième jour toujours aussi ensoleillé, samedi 3 juin, on a été faire un tour sur le camping des tentes et je trouve qu’il y avait beaucoup plus de monde que l’année dernière sur ce camping. Et après nous sommes retournés à l’espace médias à temps parce qu’on nous a dit qu’il se préparait une petite visite des coulisses du festival, on a évidemment participé à ça, car c’est bien aussi de voir ce qu’il se passe de l’autre côté et on ne s’imagine pas finalement tout le boulot qu’un festival représente. On a pu voir l’espace sécurité, nous avons eu des explications très détaillées dans la limite du raisonnable quand même puisqu’ils ne peuvent pas tout nous dire non plus. Mais qu’est-ce que c’était intéressant d’autant plus que cette année la sécurité était carrément plus renforcée à cause des attentas.. Et franchement un gros respect à toutes ces équipes de protections et de sécurité pour leur boulot et implication dans ce genre d’événements et partout d’ailleurs. À la suite de ça nous avons été voir tout ce qui est électrique, car Papillons de Nuit essaie de moins consommer. Alors, je ne pourrais pas vous faire un résumé du truc parce que je ne comprends rien à ça mais j’ai compris le principal, Papillons de Nuit est le premier festival en France à limiter sa consommation d’énergie et ça c’est vraiment cool ! Et enfin nous avons été au village partenaire, c’est là où tous les clients des partenaires/mécénats de retrouvent ce qui permet d’avoir pleins de personnes de plusieurs milieux au festival puisque qu’un écran géant y est installé pour voir les concert en direct. Tout autours il y a les stands des partenaires et au milieu de tout cela un stand d’une marque, là c’était Jack Daniels qui était bien sympa.

camping

coulisses

jack

jack 2

Après cette après-midi super intéressante il était l’heure de repasser aux choses sérieuses, les concerts et les photos. Concert choisie : La Femme, Vald et Jain. Commençons par le commencement, La Femme, ce groupe est complètement taré mais qu’est ce qu’il est bon ! On a commencé à écouter leurs musiques tout récemment et en concert il est plutôt cool ce groupe. Tout comme Vals, récemment découvert le voir en concert a été vraiment sympa, il met bien l’ambiance et ça se voit qu’il ne se prend pas la tête et ça c’est cool. Et le meilleur pour la fin, Jain, enfin c’est vite dit, car je n’ai pas pu prendre les photos, au dernier moment c’était sur liste, mais que les photographes pro je pense, m’enfin ce n’est pas très grave parce que comme ça j’ai pu bien profiter avec les copains et souffler un peu. Jain envoie du lourd je peux vous le dire.

la femme

le femme 2

vald

vald 2

Le dernier jour est vite arrivé malheureusement, mais heureusement on s’est encore pointé au bon moment à l’espace médias parce que quelques minutes plus tard allait se tenir la conférence de presse de Vianney. Ce mec est une crème, la pépite. Quand il est arrivé il nous a tous serré la main pour nous dire bonjour (nous : journaliste, médias…) Il est tellement simple et sympa, franchement il nous a apaisé et ne parlons pas de son concert, une tuerie.

vianney

vianney 2

vianney 3

vianney 4

Et nous avons aussi vu Renaud évidemment, un sacré personnage. On est parti au milieu de Renaud parce qu’il se faisait tard, le temps de rentrer tout ça, je travaillais le lundi. On était tellement triste de repartir et de finir ce weekend. P2N nous à remercier 68 000 fois sur les réseaux sociaux mais, moi c’est eux que je tiens à remercier du fond du cœur pour l’organisation, l’ambiance, la sécurité, la musique et tout ce qu’ils nous font vivre. On passe vraiment un super weekend à chaque fois donc MERCI PAPILLONS DE NUIT !

Pour retrouver toutes les photos du festival c’est sur  ma page facebook
MEGGIE LALOUZE

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply